Tim DavisTim Davis, 37 ans, a écrit de la poésie (American Whatever, 2004, Dailies, 2000) et travaillé dans une revue de l’avant-garde littéraire new-yorkaise avant de s’intéresser à la photographie, art qu’il pratique depuis la fin des années 1990. Il a de nombreuses expositions collectives et personnelles à son actif (notamment au MoMA en 2001, Palazzo Ducale de Genoa en 2004, Whitney Museum of Art en 2005, Tate Modern en 2007, Museum of Contemporary Art of Chicago et Biennale de la photographie de Moscou en 2011, Metropolitan Museum of Art en 2010 et 2012, Macro, Rome en 2013).

L’artiste américain s’intéresse à la symbolique des paysages urbains, des zones commerciales vacantes, aux objets du quotidien qui constituent des traces et agissent comme des révélateurs. La lumière est au cœur de l’œuvre de Tim Davis, notamment grâce à sa série Illuminations, dans laquelle le photographe explore la manière dont la lumière ajoute de la couleur, de l’émotion et de la texture à la photographie.

Dans cette photographie intitulée Bad Bulbs, qui fait partie de la collection permanente du Metropolitan Museum de NYC, on retrouve à la fois l’approche d’archéologue contemporain de Tim Davis et l’esthétique des tableaux flamands qui lui tient tant à coeur. Cette « vanité aux ampoules » symbolise de façon très poétique l’éphémère, la fragilité de la vie et notre quête spirituelle pour trouver la lumière.

Choix de langue :