Editions Take5 Jean Philippe ToussaintJean-Philippe Toussaint est un écrivain et réalisateur belge de langue française né en 1957 à Bruxelles. Il vit en Belgique.

Après des études d’histoire et sciences politiques, il se met à écrire à 20 ans.

Son écriture est précise, claire, parfois teintée de mélancolie, et mêle habilement le prosaïsme et la sensualité. Son style rappelle celui de Beckett, ou encore du Nouveau Roman. On le qualifie parfois d’écrivain « minimaliste ». Rigoureux, il parvient à faire surgir l’absurdité et le nonsens des choses à travers la poésie et le rêve.

Certaines scènes de ses livres (un pur-sang courant sur une piste d’aéroport noyée de pluie dans La Vérité sur Marie, la folle randonnée dans Pékin de trois fugitifs sur une moto poursuivie par la police chinoise dans Fuir, un bain nocturne dans la piscine du dernier étage d’un grand hôtel tokyoïte dans Faire l’amour, une mannequin défilant avec une robe de miel poursuivie par les abeilles dans Nue…) sont marquantes, très visuelles et contemporaines. En décrivant le mouvement, la lumière, les couleurs, l’écrivain réussit à créer un effet de réel saisissant, presque hallucinatoire.

Son premier livre, Échecs, est écrit entre 1979 et 1983. Il ne fut jamais publié en édition papier, mais fait l’objet d’une édition numérique depuis 2012. Jean-Philippe Toussaint est l’auteur de La Salle de bain (1985), Monsieur (1986), L’Appareil-photo (1989), La Réticence (1991), La Télévision (1997), Autoportait (à l’étranger) (2000), Faire l’amour (2002), Fuir (2005), La Mélancolie de Zidane (2006), La Vérité sur Marie (2009), L’Urgence et la Patience (2012), Nue (2013), tous parus aux Éditions de Minuit. Ses livres sont traduits dans plus de vingt langues.

Il a réalisé plusieurs films pour le cinéma, dont Monsieur (1989), avec Dominic Gould, Wojtek Pzoniak, La Sévillane (1992), avec Mireille Perrier, Jean-Claude Adelin, Jean Yanne, et La Patinoire (1999), avec Tom Novembre, Mireille Perrier, Dolorès Chaplin, Bruce Campbell, Marie-France Pisier, Jean-Pierre Cassel. Ses films sont sortis dans de nombreux pays. Pour la chaîne de télévision ZDF, il a réalisé, en collaboration avec Torsten Fischer, Berlin 10 heures 46 (1994), avec Herbert Knaup, Mireille Perrier. Il a exposé ses photographies à Bruxelles, au Japon (à Kyoto et au Contemporary Art Space d’Osaka), à Toulouse et en Corse. En 2012, il a organisé une exposition au musée du Louvre intitulée « Livre/Louvre », associant ses photographies, vidéos, installations et performances, pour « évoquer le livre sans passer par l’écrit ».

Jean-Philippe Toussaint a obtenu en 1986 le prix littéraire de la Vocation pour son premier roman La Salle de bain. Il a été lauréat de la Villa Kujoyama en 1996 ; il a également reçu le prix Médicis du roman français en 2005 pour Fuir, le prix Décembre en 2009 pour La Vérité sur Marie et le Prix triennal du roman, décerné par la Fédération Wallonie-Bruxelles, pour La Main et le Regard (Le Passage et Louvre éditions, 2012), livre d’art qui accompagnait l’exposition « Livre/ Louvre ». Son dernier roman, Nue, était en lice en 2013 pour le prix Goncourt.

Choix de langue :